Classer une affaire ou un dossier sans suite signifie que, dans une information, le procureur du Roi décide de ne pas poursuivre quelqu’un. Il classe le dossier sans suite.

Le procureur du Roi peut décider de le faire pour diverses raisons telles que l'insuffisance de preuves, la prescription de l'infraction, le décès du suspect, l'importance de l'affaire, la politique pénale, etc.

Le procureur du Roi peut toujours revenir sur sa décision si, par exemple, de nouvelles preuves sont disponibles.

Dans le cadre d'une enquête judiciaire (enquête menée par un juge d'instruction), le classement sans suite n'est pas possible. C'est là que les chambres (du tribunal de première instance) déterminent la suite à donner à une affaire.